L’objectif de la fête c’est la compassion, la clémence, la bonté, l’entente, l’échange et la générosité.

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

L’objectif de la fête c’est la compassion, la clémence, la bonté, l’entente, l’échange et la générosité.

مُساهمة من طرف Admin في الجمعة سبتمبر 16, 2016 6:04 pm

Et je témoigne que Muhammad (PSL) est le Messager d'Allah, le maître des humains et des créatures, tant qu'un œil puisse voir et qu'une oreille puisse entendre.
Ô Allah, salut et bénit notre maître Muhammad, sa famille et ses compagnons, "Aal al-Bayt" qui sont bons et purs, les dignes de confiances et dépositaires de son message, et les dirigeants de sa brigade, et soit, Ô Seigneur de l'univers, satisfait de nous et d'eux.
ALLAH est grand (neuf fois)
Allah est grand tant que les voix des gens se seraient élevées pour chanterg sa grandeur
ALLAH est grand autant de fois que se sont ouverts de portes dans le ciel, en ce fameux matin !
ALLAH est grand autant que ce qui nous est descendu de clémence du Divin, le Très-Haut, l’Omnipotent !
ALLAH est grand autant que se sont rapprochés les cœurs des musulmans
ALLAH est grand autant que ce sont coalisés les efforts, et se sont réalisées les promesses
ALLAH est grand considérablement, et louange à DIEU énormément, et que DIEU soit exalté avec ses louanges, à l’aube et au crépuscule
J’atteste qu’il n’y a d’autre dieu à part ALLAH, seul, il a accomplit sa promesse, a fait triompher son dévoué, a renforcé ses troupes, et a vaincu, seul, les autres factions.
J’atteste aussi que notre maître Mohamed est sa créature, son envoyé, sceau de ses prophètes, et l’élu de sa création.
Ô ALLAH, bénit et préserve notre maître Mohamed, ainsi que sa famille, et ses compagnons !
Ô Musulmans,

D’après Saad ibn Aouss, homme des Anssares, d’après son père, que DIEU les agrée tous deux, le Prophète, (paix et bénédiction soient sur lui) a dit: le jour de Eid Elfitr, les anges s’alignent sur les chemins et s’écrient: « dès l’aube, avancez ô musulmans vers DIEU le généreux, qui répand le bien, et récompense par le meilleur ; vous avez reçu l’ordre de vous prosterner de nuit, vous l’avez fait, et vous avez reçu l’ordre de jeûner, vous l’avez accompli ; vous vous êtes pliés aux ordres divins, tenez prenez vos récompenses ! » Après la prière de l’Eid Elfitr, une voix dit: « comme votre DIEU a absout tous vos péchés, retournez bien guidés, c’est le jour de la récompense ! »
Chers croyants:

Le période de ramadan est révolu, les musulmans l’ont jeûné ! Ce mois béni a nettoyé leur intention, purifié leur conscience et leur tréfonds, et ALLAH les a guidé et a raffermi leur foi! Les pieux et notamment les croyants se sont retirés dans les mosquées, et leur âme s’est élevée dans le ciel, et a évolué d’étape en étape, et d’évocation en évocation, jusqu’à l’arrivée de ce jour de fête, qui est béni par ALLAH !
ALLAH vous a réuni, en cette heureuse matinée, tout bien soignés, croyants, juste après que, grâce à DIEU, vous vous soyez acquittés du jeûne ! Voilà qu’aujourd’hui vous mettez votre main dans CELLE du CLEMENT, pour prendre la récompense pour votre période d’abstinence, de méditations et d’obéissance! Félicitations pour votre jeûne, félicitations pour votre rupture du jeûne, et qu’ALLAH l’agrée
Chers croyants !

Il n’est pas normal, que quelqu’un vive en profonde pureté spirituelle, doué d’un noble caractère, uniquement pendant un mois de l’année, pour se laisser aller ensuite, à ses passions, sans distinction aucune entre licite et illicite, entre effusion et repli ! Ça serait comme si quelqu’un avait pris Ramadan comme moyen d’ostentation et de déloyauté !
Non, mais le bon sens, serait de ressentir en soit, un éternel élan vers la soumission et l’attrait pour appliquer le Coran, et calquer les traces du prophète ! Aussi, pour le vrai croyant chaque ramadan est un nouveau départ pour une piété plus profonde, pour s’élancer vers une meilleure éducation et un bonheur plus grand ! La bouche du vrai croyant décide de faire le jeûne puis de le rompre, mais ses sens accomplissent le jeûne et ne le rompent jamais ! De ce fait, le croyant n’accomplira plus d’iniquité, ne fera plus de fausse déposition, ne prendra pas ce qui est à autrui, et ne transcendera plus ses limites ; car il a constamment en mémoire, le pacte qu’il a conclu lors du mois de ramadan: jeûner sur tout ce qui est illicite, pour le restant de sa vie !
Ainsi, il aura réussi à retenir la leçon du mois sacré, et sera sorti de son « sanatorium », sain et sauf !
« De nos jours, ce n’est pas l’addiction qui surprend, mais c’est la sérénité qui fait rature ! »
«La beauté n’est pas dans l’accoutrement, mais réside dans la science et la littérature »
« L’orphelin n’est pas celui qui a perdu son père, c’est le dépourvu de jugement, et de renommée de petite augure»

Le plus important dans cette fête, c’est la compassion, la clémence, la bonté, l’entente, l’échange, et la générosité !
On dit que le prophète (pbsl) sortit un jour pour accomplir la prière de l’Eid el fitr, tandis que les enfants jouaient dehors. Il remarqua qu’un des petits, portant des vêtements usés, pleurnichait à l’écart ! Le prophète se dirigea vers lui et lui dit: « dis moi mon petit, pourquoi pleurs-tu ? Et pourquoi n’irais-tu pas t’amuser avec tes congénères ? L’enfant ignorant qu’il s’agissait du prophète (pbsl) lui répondit: « bah ! Laissez-moi tranquille ! Quand mon père est mort au cours du combat untel, aux côtés du prophète, ma mère s’est remariée, et ça m’a beaucoup déprimé ! En voyant les enfants ce matin, tout bien habillé, cela a ravivé mon malheur, alors j’ai pleuré ! Le prophète le prit par la main, et lui dit: « m’accepterais-tu comme père ? Tu as déjà une maman, Ali serait ton oncle, et El Hassan et El Hossein tes frères ? »
-« Oh oui alors répondit le petit enfant !
Le prophète (pbsl) l’emmena chez lui, lui donna les plus beaux habits, lui servit à manger et le réconforta ! L’enfant sortit tout heureux pour s’amuser avec ses amis ! Ces derniers ne purent s’empêcher de lui demander ce qui lui était arrivé. « Je criais famine, et voilà que je suis repu, j’étais dénudé, et voilà que je suis vêtu, j’étais orphelin et j’ai un père qui n’est autre que le prophète (pbsl) ! » répondit le petit tout heureux !
-« ah ! On aurait bien aimé être à ta place » s’émerveillèrent ses petits copains !
L’enfant grandit et resta ainsi auprès du prophète jusqu’au jour où la mort emporta l’envoyé du ciel, alors le jeune homme éclata en sanglots, répandit le sable sur sa tête, et s’écria: « c’est maintenant que je suis devenu orphelin, c’est maintenant que je suis devenu étranger ! » D’après les livres qui narrent la « conduite du prophète (pbsl)», Abou Bakr l’aurait pris alors dans ses bras pour le calmer !
Chers frères !

Sachez qu’il n’y a entre vous et ce que vous aimerez voir venir d’ALLAH, que ce que vous aurez fait vous-même à autrui et qu’ALLAH aime ! Alors vous bénéficierez de sa générosité, et ne manquerez d’aucun de ses bienfaits ! Celui qui choisit de ne concevoir que le bien d’ALLAH, aurait soulagé son âme et n’en serait que bien rétribué!
avatar
Admin
Admin

المساهمات : 751
تاريخ التسجيل : 29/03/2014
الموقع : gmail.forumaroc.net

معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://gmail.forumaroc.net

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى